Les cartes de visite et leur importance malgré l’ère numérique

Les cartes de visite

Si le stylo est devancé par le clavier et les cartes postales par les smileys, la carte de visite, elle, reste irremplaçable et indétrônable. En effet, à l’ère où tout est numérisé, ces petites cartes en carton ou en plastique continuent toujours à être indispensables dans le milieu professionnel. Outil de contact, la carte de visite est un moyen efficace d’avoir de la visibilité. Si ce petit carton a pu tenir tête au digital, c’est parce qu’il détient des avantages indéniables.

Intérêts et atouts de la carte de visite

La carte de visite est un support de communication physique. Contrairement à tout autre support, son utilisation n’est pas limitée. On peut s’en servir à table, dans les couloirs, à l’extérieur, en réunion ou même dans les transports en commun. Vous direz les numéros de téléphone aussi, seulement les impacts sont différents. La seule chose qui accompagne un numéro, c’est le nom. La carte de visite peut fournir le numéro, le nom, le nom de l’entreprise et ses activités, la fonction du titulaire de la carte, le mail, et éventuellement le site. Autant de renseignements obtenus en quelques secondes qui font la différence. La carte de visite peut même passer à travers les portes closes. Elle fera son chemin et attirera l’attention, même si ce n’est pas dans l’immédiat. Enfin, mais non des moindres, la carte de visite coûte moins cher, ne prend pas beaucoup de place et se transmet facilement.

La carte de visite peut suivre la tendance

Même si ce support indémodable garde jalousement sa place dans le monde professionnel, elle peut aussi s’adapter à l’évolution. On peut par exemple intégrer à ces cartes un QR Code pour être compatible avec certains outils numériques, ce qui permet de renvoyer le lecteur vers une page d’entreprise donnant encore plus de renseignements. Force est de constater que les cartes de visite ont encore de belles années devant elles, alors autant les personnaliser à souhait pour attirer encore plus l’attention.




Ajouter un commentaire