IBM veut lancer son futur mini-ordinateur pour lutter contre les fraudes

IBM

Gros plan sur le « crypto-anchor » du géant informatique IBM, un ordinateur miniature de 1 mm² qui doit permettre d’endiguer ou du moins de limiter la fraude dans certains domaines.

Le plus petit ordinateur du monde connu à ce jour

Dévoilé par IBM lors de la conférence Think 2018 qui s’est tenue en mars dernier à Las Vegas, le « crypto-anchor » ou « ancre cryptographique » est certainement le plus petit ordinateur connu à ce jour. En effet, ses dimensions ne dépassent pas le millimètre carré. Mais si sa taille paraît minuscule, cet ordinateur lilliputien embarque tout de même des centaines de milliers de transistors, un processeur x86 ainsi qu’une petite mémoire SRAM (static random access memory). Il est également équipé d’une LED et d’un capteur photo qui lui permettent de communiquer. Quant à son alimentation, elle est assurée par une petite cellule photovoltaïque.

Selon IBM, le coût de fabrication d’une telle machine ne dépasse pas 10 centimes de dollar.

Une solution innovante pour lutter contre les fraudes

Au vu de ces caractéristiques, il est évident que le principal atout du mini-ordinateur d’IBM n’est pas ses performances, mais plutôt sa taille très réduite. Toutefois, les performances du crypto-anchor qui sont équivalentes à celles d’un ordinateur familial des années 90 sont largement suffisantes pour analyser, communiquer et agir sur des données. Cette machine a par ailleurs pour vocation première de servir en quelque sorte d’empreinte numérique. En association avec une blockchain, elle peut permettre de vérifier l’authenticité d’un produit. Elle peut recueillir diverses données telles que la date de fabrication d’un produit, son lieu de production ou encore sa composition. Autrement dit, elle peut être un outil de lutte efficace contre toutes les contrefaçons notamment dans les secteurs pharmaceutique, la téléphonie et la finance. Rappelons que la lutte contre les fraudes représente un marché évalué à pas moins de 600 milliards de dollars chaque année.




Ajouter un commentaire